Cueillette de champignons : peut-on tous les cueillir ?

Vous aimez vous promener en forêt et ramasser des girolles et des cèpes aux pieds des arbres ? Savez-vous si vous avez le droit de les cueillir ?  Êtes-vous sûr que votre récolte est comestible? Un millier d'intoxications est dû à la consommation de champignons sauvages chaque année en France.

Vous vous délectez d’avance d’une poêlée de girolles, d’un carpaccio de cèpes relevé d’huile de noisette…

Amateur de champignons, confirmé comme débutant, restez sur vos gardes. L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) recense, tous les ans, des cas graves d’intoxications alimentaires liés à des champignons non comestibles. 


3 conseils pour la cueillette

- Ramassez uniquement les champignons que vous connaissez parfaitement. 

- Cueillez-les en bon état en prélevant la totalité : pied et chapeau. 

- Ne vous fiez pas à vos « bons emplacements » de l’année passée. Des champignons vénéneux peuvent y pousser désormais. 



Que faire en cas de doute ? 


Rangez votre smartphone ! Les applications pour reconnaître le caractère comestible d’un champignon ne sont pas encore fiables à 100%. Elles sont souvent sources de confusion et peuvent amener à consommer des espèces toxiques. 

En cas de doute, montrez les champignons récoltés à la société de mycologie de votre ville. Ses coordonnées sont en mairie ou sur Internet. Sinon, demandez conseil à votre pharmacien, compétent pour discerner les espèces vénéneuses


Reconnaître une intoxication alimentaire 


Une intoxication alimentaire est facilement identifiable. Les symptômes observés apparaissent dans les heures qui suivent la consommation (maximum 12 heures). Il s’agit de : 

- douleurs abdominales,

- nausées, 

- vomissements, 

- diarrhées. 

Appelez immédiatement le centre antipoison le plus proche, http://www.centres-antipoison.net/ 

 

En forêt, à qui appartiennent les champignons ? 


Tous les fruits et les champignons appartiennent au propriétaire forestier. En France,75 % des forêts sont privées. Une certaine tolérance est acceptée dans la cueillette des champignons si vous demandez l'autorisation au propriétaire (coordonnées en mairie) avec une cueillette raisonnable (un panier de champignons par famille).

Dans les forêts publiques, la cueillette des champignons est autorisée si la consommation est familiale et 

raisonnable.


Source : Anses https://www.anses.fr/fr/content/intoxications-li%C3%A9es-%C3%A0-la-consommation-de-champignons-restez-vigilants

La solution naturelle pour se libérer de la constipation

Vous avez tout essayé. Et si une cure d’eau médicinale naturelle changeait votre quotidien ?

Je commande ma cure ! ➔

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés