Constipation : quand consulter un médecin ?

 Crédit Photo : ©Adobe Stock

 

Pour soi ou on enfant, on hésite souvent avant de consulter pour constipation. On essaie les remèdes naturels, on s’hydrate davantage. Et on attend. Pourtant, la constipation est un motif légitime de consultation médicale voire une urgence.

1. Je consulte mon médecin dans la semaine

Depuis plusieurs jours, vous êtes constipé·e malgré les mesures hygiéno-diététiques qui fonctionnent habituellement comme le jus de pruneaux ou un massage. N’attendez pas plus et prenez rendez-vous avec votre médecin traitant. D’autres facteurs à risque sont pris en compte par le médecin en cas de constipation :

  • vous êtes enceinte ou vous allaitez,
  • vous avez plus de 50 ans et la constipation est d’emblée importante,
  • vous êtes atteint d’une maladie chronique (maladie de Crohn, maladie rénale, diabète, etc.),
  • vous prenez des médicaments qui favorisent la constipation.


2. Je consulte mon médecin dès demain

Certains symptômes doivent vous alerter en cas de constipation. Pensez à les noter pour les communiquer à votre médecin lors de la consultation médicale :

  • douleurs abdominales qui ne passent pas,
  • présence de glaires dans les selles,
  • épisodes de diarrhée alternant avec la constipation,
  • impossibilité de retenir les selles.
  • sang dans les selles (rectorragie).

 

3. Je consulte dans la journée

Si la constipation s’accompagne de fièvre et de douleurs abdominales, elle peut cacher une inflammation ou une pathologie plus sérieuse. Consultez votre médecin traitant dans la journée ou appelez le médecin de garde le week-end et jours fériés.


4. Quand la constipation est une urgence

Appelez le Samu (15) ou le 112 si la constipation s’accompagne de :

  • vomissements,
  • douleurs abdominales,
  • arrêt des émissions de gaz.

Ce sont les signes de l’obstruction intestinale, considérée comme une urgence médicale.

 

C’est quoi être constipé ?
Aller à la selle entre trois fois par jour et tous les trois jours est la norme, en dehors de toutes pathologies. Si c’est le quatrième jour que vous n’êtes pas allé à la selle, vous pouvez vous considérer comme constipé·e.


Source : Assurance-maladie. https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/constipation-adulte/que-
faire-quand-consulter


Disclaimer : Cette fiche ne remplace pas une consultation médicale.

La solution naturelle pour se libérer de la constipation.

Vous avez tout essayé. Et si une cure d’eau médicinale naturelle changeait votre quotidien ?

Je commande ma cure ! ➔

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés