Combattre la fatigue naturellement

Vitamine C, huiles essentielles ou ginseng : combattre la fatigue naturellement c’est possible. Nous vous proposons trois façons de retrouver votre énergie cet hiver. 

Les bienfaits de la vitamine C

La vitamine C lutte contre les infections virales et bactériennes, aide à l’assimilation du fer et à la détoxication de substances cancérigènes. Les besoins en vitamine C sont estimés à 80 mg pour les adultes. Ils sont de 110 mg pour les personnes de plus de 70 ans, celles qui sont diabétiques ou immunodéprimées. 

La vitamine C naturellement dans son assiette

Ne misez pas tout sur l’orange pour faire le plein de vitamine C ! En effet, avec 60 mg de vitamine C pour 100 g, elle est loin derrière la goyave et le cassis : 220 et 200 mg pour 100 g.  Le Kiwi, le litchi, la fraise et la papaye affichent des taux entre 65 et 80 mg pour 100 gr. Côté légumes, le poivron (cru) affiche un taux de 160 mg de vitamine C pour 100 g, suivi par le radis noir (100 mg pour 100g). Quant aux compléments alimentaires en vitamine C, demandez conseil à votre médecin car une consommation excessive entraîne des troubles digestifs et des diarrhées. 

Huiles essentielles de pin sylvestre ou de thym

En cas de fatigue mentale, l’huile essentielle (HE) de pin sylvestre ou celle de thym aide à retrouver du tonus. Il suffit de mettre une 1 goutte sur chaque poignet et de masser.

L’huile essentielle de menthe poivrée est aussi reconnue comme tonifiant. Vous pouvez verser 3 goutes sur la face interne des poignets, 2 à 3 fois par jour. Sinon, mélangez 20 gouttes d’HE de menthe poivrée à 50 gouttes d’une huile végétale neutre à utiliser comme huile de massage. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien. Si vous êtes enceinte, les huiles essentielles sont déconseillées.

Le coup de fouet du ginseng

Les racines du ginseng sont utilisées en phytothérapie pour stimuler les défenses immunitaires. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît ses vertus pour « améliorer les capacités physiques et mentales lors de fatigue, d’épuisement, de troubles de la concentration et chez les personnes convalescentes ». 

Le plus souvent, le ginseng se présente sous forme de poudre de racines séchées ou de racines entières utilisées en décoction de dix à quinze minutes. L’OMS conseille une dose quotidienne de 0,5 à 2 g de racines séchées, à prendre de préférence le matin pour éviter les insomnies. Le ginseng entre en interaction avec certains médicaments comme les anticoagulants ou les antidépresseurs. Il est fortement déconseillé aux personnes souffrant de diabète, d’hypertension artérielle ou de maladies cardiaques. 

Cet article ne remplace pas une consultation médicale. En cas de fatigue persistante, prenez rendez-vous avec votre médecin traitant. 

 Source : Anses, agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail.

Nutrition personnalisée : les recommandations nutritionnelles au regard de l‘épigénétique du Pr Béatrice de Reynal.

La solution naturelle pour se libérer de la constipation

Vous avez tout essayé. Et si une cure d’eau médicinale naturelle changeait votre quotidien ?

Je commande ma cure ! ➔

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés